Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 septembre 2012

Tous les goûts sont dans Châteauroux

Après un si long silence, il fallait bien un sujet d'importance pour réanimer ce blog. Alors pour immortaliser ce moment, soyons futiles et soyons le jusque au bout : parlons mode.

Non à Châteauroux il n'y a pas que les slims tendance sqins des petites étudiantes du CES ou les kickers des boho de l'éducation nationale, ni même les Mephistos des retraités si nombreux dans les environs. Et je ne parle même pas des soieries chinoises qui devraient débouler incessamement sous peu. 

 

photo-001.JPG

La conformité certes s'étale un peu partout, mais quelques originaux osent parfois s'afficher dans des atours moins ordinaires. Ainsi cet homme aperçu il y a peu en centre-ville, arborant sans vergogne un blazer noir, par dessus des knickers en toile épaisse, vous savez le genre qu'on portait pour faire du ski de fond ou du Télémark (oui ça existe) dans les années 70. L'ensemble était relevé d'une paire de chaussettes noires tirées jusque sous le pli du genou et émergeant de lourds brodequins cirés. 

Mais le pompon, ou plutôt le plumet, c'était la coiffure : nuque et tempes rasées de près en dépit d'une longue mèche raide et brune battue d'un côté du crâne, à la manière d'un dictateur bien connu, longtemps avant Bachar El Asad, un type venu de l'Est et immortalisé par Charlie Chaplin... Voyez qui ? 

Pour vous aider à visualiser un peu, j'ai essayé de faire un dessin. On comprendra sans doute pourquoi je n'ai pas eu l'aplomb de lui demander de poser devant un objectif photo. Ou pas. 

Commentaires

Il avait l'air d'avoir un look d'enfer ! très seyant !

Quant à tes talents de dessinatrice... je n'aurais qu'un mot (qui va bien pour l'occasion qui plus est !) ; Chapeau !

Écrit par : Benoît | dimanche, 30 septembre 2012

Oh oui tu dessines bien. Je n'ai pas vu cet homme, mais c'est normal...comme me disent les gens qui découvrent encore ma boutique : "ah oui, mais je ne viens pas jusque là !" Alors lui non plus n'est pas venu jusque là...dommage.

Écrit par : Nadine | dimanche, 14 octobre 2012

Le connaissant, il n'aurai pas boudé l'objectif!

Écrit par : nathaligali | mercredi, 06 février 2013

Tout comme l'habit ne fait pas le moine, la mèche ne fait pas le dictateur...

Écrit par : nathaligali | mercredi, 06 février 2013

MoralETexte
muscle et vaut rien
je suis un incompétent , incompétent
devant la masse des étonnés qui me voient
agresser leur rétine, rien que soumise à leur instinct de voir
J'élabore mes formes qui me vêtent,
mais ne peut pas les justifier publiquement.
je porte un bermuda long comme un pantalon court,
parce que j'aime la silhouette élégante de l'homme des années 20
Inventeur du quotidien, leur vêtement de productions sont aussi des costumes d'actions,
de l'action ordinaire dans la rue ou chez moi
mon costume scénique est le même
je porte une allure possible une silhouette ancienne

Écrit par : kartablze | mercredi, 27 mars 2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.